Malgré que plusieurs facteurs semblent démontrer que l’Afrique ne soit pas un continent dans lequel l’e-commerce n’aurait pas son mot à dire, un boom de ce secteur a fortement démenti cette idée apparemment erronée. Ni le faible taux d’accessibilité des africains à internet (seulement 10% des africains), ni la prédisposition des ménages africains à régler leurs achats en espèces, ni même les problèmes en matière d’information de la population, n’auront suffi à endiguer la pratique.

Internet, la révolution pour favoriser le boom

L’extraordinaire boom du e-commerce en Afrique est en majeure partie causé par le développement exponentiel de l’internet à travers le continent noir. Le phénomène est d’autant plus favorisé par la démocratisation des téléphones mobiles connectés à internet, et encore plus par la facilitation de l’accès à internet grâce aux forfaits proposés via les cartes prépayées disponibles dans tous les points de vente possibles.

téléphone mobile

En effet, de nos jours la technologie a fait en sorte qu’il soit devenu indispensable au quotidien de pouvoir accéder à certains services, à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit.

Les opérateurs internet misent sur les forfaits gratuits

Il est évident que sans accès à internet, les africains ne pourront pas adopter le comportement moderne de l’achat en ligne. Ainsi, afin de « convertir » les clients potentiels habitués depuis toujours au paiement par cash, les opérateurs internet ont misé sur les forfaits gratuits sur une certaine durée pour s’attirer une nouvelle clientèle.

En effet, rien qu’au Sénégal, le nombre d’internautes a littéralement doublé en quelques mois, soit de 3 millions à plus de 6 millions d’internautes. Ce qui a grandement facilité l’introduction de ces internautes à l’univers du e-commerce en Afrique. En outre 98% des connexions à internet se font via les mobiles, l’outil moderne désormais le plus indispensable au quotidien.

WARI, le système de paiement électronique pour l’e-commerce en Afrique

Si le manque d’information ainsi que le manque de confiance des africains envers tout système de paiement électronique était un des freins à l’introduction du commerce en ligne en Afrique, WARI a su contourné cet obstacle avec succès. En effet aujourd’hui, ce système de paiement est reconnu par de plus en plus d’africains, voire au même titre que le système VISA ou le paiement via Western Union.

wari

De plus en plus de consommateurs et fournisseurs de services se sentent mieux en confiance avec le procédé grâce aux 103 banques qui collaborent avec WARI et qui garantissent la sécurité des paiements.

Quelques sites de vente en ligne à succès en Afrique

Suite au boom du e-commerce en Afrique, quelques plateformes émergent de cette nouvelle dynamique en faveur de l’économie africaine : la plateforme Jumia au Nigeria qui commercialise articles vestimentaires, électroménagers,… ; ou encore Lezando.com en RDC qui propose plusieurs catégories de produits (auto, maison, sport,…), Afromania au Burkina Faso qui met surtout en vente des produits high-tech,…


Categories: Développement

Continue Reading...

chine

Malgré que plusieurs facteurs semblent démontrer que l’Afrique ne soit pas un continent dans lequel l’e-commerce n’aurait pas son mot à dire, un boom...

Read Post
titrisation

Malgré que plusieurs facteurs semblent démontrer que l’Afrique ne soit pas un continent dans lequel l’e-commerce n’aurait pas son mot à dire, un boom...

Read Post