Le marché du bricolage en France connait une croissance régulière et peu cyclique. Il se trouve que les Français dépensent généralement plus pour le bricolage que pour le jardinage, ce qui a un impact sur le marché des grandes surfaces de bricolage en France.

La situation du marché des grandes surfaces de bricolage

Les magasins des grandes surfaces de bricolage occupent généralement une surface d’environ 400m². La principale activité est la vente en libre-service des produits d’équipement et d’aménagement de l’habitat et de son environnement aux consommateurs. On y trouve plus de 60 000 références dans les rayons outillage, plomberie, quincaillerie, matériaux du bâtiment, revêtements, décoration et jardinage. Chaque année, les Français prévoient de dépenser plus en outils de bricolage. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette tendance :

woman with drill doing home improvement

Grâce à internet, les tutoriels de bricolage se multiplient. Pour des raisons économiques, ou tout simplement par passion, les Français préfèrent de plus en plus effectuer leurs petits travaux de bricolage eux-mêmes, plutôt que de faire appel à des professionnels. Une féminisation de la clientèle a été également constatée : qui dit « femme » dit « mode et tendances ». La tendance est à la rénovation des maisons, la personnalisation et la décoration des meubles, toute une aubaine pour les grandes surfaces de bricolage !

Cependant, tout n’est pas rose pour eux : en 2014, le secteur du bricolage a réalisé un chiffre d’affaires de 24.805 milliards d’euro, soit une hausse d’à peine 0,8% par rapport à 2013 (source Unibal). Cette hausse risque même d’être difficile à égaler pour cette année, car la hausse récente du dollar risque d’avoir des effets néfastes sur les marges industriels. En effet, nos grandes surfaces de bricolage vendent certes leurs produits en euro, mais leurs achats (ou approvisionnements) eux se font en dollar. Les industriels devront probablement soit réduire leurs marges, soit faire monter les prix.

Les principaux acteurs du marché

Leroy Merlin : Leroy Merlin est resté pendant longtemps le leader du marché du bricolage en France. Il vend des articles pour l’aménagement de maisons, de bricolage et de jardinage et possède une centaine de magasins en France.
Slogan : « et vos envies prennent vie »
Chiffre d’affaires 5,5 milliards d’euro (2012)

Castorama : L’enseigne est spécialisé dans les articles pour maison, de décoration et de bricolage. Castorama a une activité internationale avec plus de 458 points de vente dont 139 en France.
Slogan ; « Castorama, c’est Castoche »
Chiffre d’affaires : 3,5milliard d’euro (2014)

Mr Bricolage : Mr Bricolage est le 3eme acteur du marché français du bricolage, avec 11,3% de part de marché.
Slogan : « On peut compter sur lui »
Chiffre d’affaires : 2,32 milliards d’euro (2013)

Brico-dépôt : L’enseigne est centrée sur la construction, la rénovation et l’amélioration de l’habitat. Brico-dépôt cible surtout les artisans et les particuliers amateurs de bricolage.
Slogan : « L’essentiel en deux mots »
Chiffres d’affaires : environ 1,9 milliards d’euro (2012)

Bricomarché : Bricomarché est spécialisé dans l’équipement de la maison tel que la décoration, le jardinage et le bricolage. Elle possède 498 points de vente en France.
Slogan : « Pouvoir tout faire moins cher »
Chiffres d’affaires : 2,2 milliards d’euro

grande-surface bricolage

Dans tous les cas, on peut continuer à dire que le marché des grandes surfaces de bricolage en France reste pour l’instant prospère, malgré la crise et la hausse du dollar.


Categories: Economie

Continue Reading...

Amérique latine

Le marché du bricolage en France connait une croissance régulière et peu cyclique. Il se trouve que les Français dépensent généralement plus pour le...

Read Post
impression-numerique

Le marché du bricolage en France connait une croissance régulière et peu cyclique. Il se trouve que les Français dépensent généralement plus pour le...

Read Post