Le surendettement est une « maladie » qui contamine l’Europe. Rien qu’en France, le nombre de surendettés en 2011 est trois fois plus qu’en 1991. Ce qui parait encore normal au vu de la croissance démographique durant toute cette période. Cependant, la moitié des ménages français frôlent le surendettement. L’Europe n’en est pas épargnée.

L’incapacité de rembourser les dettes

En France comme partout en Europe, le surendettement n’est pas étranger aux ménages. Mais être surendetté consiste à quoi exactement ? Quand un ménage n’arrive plus à rembourser les mensualités qu’il doit par rapport aux emprunts qu’il a contractés auprès d’un ou de plusieurs établissements de crédit, il se trouve en situation de surendettement. La raison en est simple. L’argent qu’il doit à la banque dépasse largement ses capacités de remboursements.

fauché

Le ralentissement de la production

Les agences de notations sont unanimes lorsqu’elles évoquent les motivations des ménages européens à avoir recours infiniment aux crédits bancaires. Au tout premier rang se trouve la crise économique mondiale en général et la crise européenne en particulier. En effet, elle est l’acteur principal du surendettement en Europe. Elle ralentit la production et fragilise de façon conséquente le pouvoir d’achat des européens.

La privation d’emplois pour certains

Mais dans la crise économique, il y a également la crise de l’emploi puisque si la production baisse, la logique des choses fait que les entreprises passent à des restrictions du personnel, mettant ainsi au chômage plusieurs éléments actifs de l’économie. Or, ces derniers sont confrontés de façon régulière à des charges telles que le loyer, l’impôt, les frais de scolarité des enfants, les frais pour les soins médicaux, les factures en eau et électricité, l’alimentation…

Tout cela les amène à recourir aux crédits bancaires. D’ailleurs, il a été nettement remarqué que le recours au crédit à la consommation est le plus fréquent. Ce qui amène à dire que même pour pouvoir consommer un bien qui ne nécessite pas une somme d’argent importante, les ménages s’endettent.

Grèce, Italie, Ukraine…

On peut citer entre autres cas la Grèce qui, actuellement, croule sous plusieurs centaines de milliards d’euros de dettes. On a également l’Italie, un pays qui est présentement obligé de recourir à des emprunts à des taux élevés auprès d’établissements bancaires. Ou encore les pays européens qui sont confrontés à un ralentissement de leur croissance tels que l’Ukraine en crise interminable, la Lettonie,…

europe

La France n’est pas épargnée

Mais la France qui est l’un des pays les plus riches de l’Europe n’en est pas épargnée. Si la baisse des salaires, le chômage figurent parmi les causes de surendettement, il y a aussi l’explosion des prix immobiliers qui ont alourdi énormément les charges ménagères. Ce qui oblige les ménages français à recourir à des dettes liées à leur consommation.

La France : pour une éducation financière des ménages

La formulation de stratégies communes pour la relance économique de l’Europe a toujours été préconisée afin de relever le pouvoir d’achat des ménages. Mais toujours est-il que les ménages doivent peser les dettes qu’ils contractent par rapport à leurs revenus. La France, en ce sens, mène une éducation financière pour une gestion saine de la finance des ménages.


Categories: Economie

Continue Reading...

impression-numerique

Le surendettement est une « maladie » qui contamine l’Europe. Rien qu’en France, le nombre de surendettés en 2011 est trois fois plus qu’en...

Read Post